The camp : un campus 2.0

Le 23 mai 2017, une délégation d’acteurs des ICC(1) de la Métropole de Montpellier s’est déplacée à Aix en Provence, pour visiter TheCamp. Ce projet de campus nouvelle génération est en train de sortir de terre dans un cadre idyllique avec vue sur la montagne Sainte Victoire.

Nous sommes accueillis dans une pop up house conçue en partie en polystyrène et imaginée par une start up provençale.

Photo © Sébastien Paule

Deux petites pièces fonctionnelles pour une maison du projet nouvelle formule.

Aux murs, des centaines de post it où se croisent les méthodes agiles(2) et Kanban(3). Dans la seconde pièce, quatre sièges confortables pour vivre une visite 3D du site avec un casque de réalité virtuelle, le HTC Vive.

Photo © Sébastien Paule

Au dehors, poussières, ouvriers et véhicules de chantier s’affairent : il reste 133 jours avant l’ouverture du campus, comme nous le rappelle un compte à rebours à LED à l’entrée de cette pop up house.

Nous sommes accueillis par Lionel Minassian et Eric Viennot. Le premier a rejoint l’aventure TheCamp il y a plus de 2 ans. Le second s’implique depuis le début sur la dimension Expérience. Il a notamment imaginé des films VR et promotionnels.

Eric Viennot © Golem Images

A l’origine du projet, le chef d’entreprise Frédéric Chevallier (HighCo, une entreprise de 1000 salariés spécialisée dans la communication digitale) a investi 12 millions d’euros pour faire levier. TheCamp est sa réponse à l’urgence de penser l’avenir.

Pourquoi TheCamp ?

Lionel Minassian – Directeur du développement et des partenariats © Golem Images

« Les défis d’aujourd’hui sont gigantesques et on ne pourra les résoudre qu’avec de nouveaux écosystèmes, en travaillant sur la notion d’intelligence collective. Il faut accompagner la transformation des personnes pour appréhender la radicalité des changements du monde. »

Lionel Minassian

Photo © Sébastien Paule

TheCamp est donc un campus nouvelle génération, une sorte de tiers-lieu privé-public. Il s’inspire aussi des campus US où l’on pratique bien plus le prototypage et où le décloisonnement est la règle. Ainsi au coeur de TheCamp, on va retrouver une ruche (TheHive) où 20 jeunes talents sélectionnés et rémunérés (artistes numériques, makers…) vont vivre en résidence d’immersion durant 6 mois. Ils vont ainsi se frotter aux cadres d’entreprises ou des collectivités qui vont y séjourner.

Photo © Sébastien Paule

La force de TheCamp ?

C’est d’avoir mené de front 2 grands projets d’investissement en simultanée :

L’immobilier (Environ 36 millions prêtés par des collectivités et la CDC(4)) imaginé par Corinne Vezzoni qui a proposé 13 cylindres transparents, soit autant de lieux de vie et d’échange sous une canopée de Téflon impressionnante de plus de 8000 m2. En périphérie, plusieurs bâtiments permettent de loger tous les participants(5) à ces formations, résidences et programmes divers pour que l’expérience sur le site soit totale, immersive et mémorable.

Les contenus : environ 45 millions d’euros réunis pour amorcer les programmes et le fonctionnement de TheCamp.

Ainsi, les différentes activités qui ont été imaginées sont les suivantes :

  • Programme pour les grands groupes
  • Program pour étudiants
  • Youth & Family Camp
  • Thematic summits
  • Grands challenges (visant à donner de la transversalité avec des thématiques : la mobilité, l’énergie, l’éducation, la mer, la living city)
  • Open innovation (des formats de type hackaton)
  • Startup acceleration
  • Urbanlab
  • TheHive (voir plus haut)

https://vimeo.com/205764808

Les méthodes de formation prônées ici se rapprochent des classes inversées et du learning by doing. Plus globalement le projet reprend les dynamiques de l’innovation sociale (inspiration, co-création, transformation, scaling pour maximiser l’impact).

Photo © Sébastien Paule

« Le territoire est ici vu comme un terrain d’expérimentation, un living lab de 2 millions d’habitants. »

Lionel Minassian

Ouverture en octobre 2017 : on a hâte de voir comment les usagers vont prendre possession de cette architecture tournée vers l’échange et l’apprentissage.

(1) Industries Culturelles et Créatives
(2) 
Les méthodes agiles sont des groupes de pratiques de pilotage et de réalisation de projets.
(3) Le Kanban est une méthode d’organisation de production assez simple mais efficace, inventée par Toyota au Japon et repris par des outils comme Trello.
(4) Caisse des Dépôts et Consignation
(5) 155 chambres et des guesthouse

A propos

Sébastien Paule
Sébastien Paule

Sébastien Paule est gérant de la SCIC illusion & macadam et coordinateur régional du Mouves (Mouvement des entrepreneurs sociaux). Il est spécialiste de l'entrepreneuriat social.

Laisser un commentaire