Podcast ◊ Ambiance et élégance à la Fondation Cartier – Par Radio Bellevue Web

Beauté Congo - Fondation Cartier

L’exposition« Beauté Congo 1925-2015, Congo Kitoko » conçue par André Magnin, marchand d’art amoureux du Congo rencontre un tel succès à la Fondation Cartier qu’elle est prolongée d’un mois jusqu’au 10 janvier prochain. Consacrée aux mouvements picturaux, de « l’Atelier du Hangar » de 1946 aux jeunes collectifs actuels, l’exposition est pour le moins colorée, moqueuse et elle traduit l’effervescence qui règne à Kinshasa (capitale de la République Démocratique du Congo, ex Zaïre, ex Congo Belge). L’intérêt de la manifestation est de relier la peinture aux mouvements sociaux. C’est le cas avec JP Mika (35 ans), dont le tableau La Sape de 2014 rappelle la force de la Société des Ambianceurs et Personnes Elégantes, qui s’opposa à l’uniforme prôné par Mobutu. La Sape est en effet tout un art de vivre, « La spécialité » congolaise où chacun rivalise en création vestimentaire et en franc parler.

La nouvelle génération travaille l’humour dévastateur sur des sujets les plus brûlants comme le paludisme. Elle se cherche, et trouve dans le collectif un moyen de s’imposer, proposant des œuvres qui mêlent la BD, le graphisme et la peinture. Créé en 2003, Eza Possibles, l’un de ces collectifs, qui initie par ailleurs des interventions urbaines et des performances, déclare : “L’esprit d’équipe, c’est comme la ferraille. Tant que c’est séparé, ça ne fait rien. Mais quand on rassemble, quand on soude, ça fait quelque chose.” La musique qui ne se résume pas à la seule et fameuse rumba est tout autant foisonnante. Le plus de cette expo est d’avoir associé un parcours musical, signé Vincent Kenis et Cesarine Sinatu Bolya, qui renvoie aux thématiques des tableaux.

AU SOUS-SOL LE HANGAR DE PIERRE LOOS

Grand amateur d’art primordial qui possède de la plus grande collection du genre, le Belge Pierre Loos a installé une partie de son trésor dans le sous-sol de la Fondation Cartier. Les œuvres exposées nous renvoient à l’Atelier du Hangar, autrement appelée l’école d’Elisabethville fondée en 1946 par le peintre français Pierre Romain-Desfossés. Son objectif n’était pas d’apprendre aux Congolais à peindre à l’européenne mais de laisser libre cours à leur imagination en s’inspirant de leurs traditions. Certains tableaux sont à couper le souffle, autant par les techniques employées que par leurs sujets, des animaux à des Christs fétiches. Ainsi, Bela applique la peinture avec ses doigts de manière raffinée. Pilipili Mulongoy comble chaque espace vide d’une multitude de petits cercles et de touches de couleurs vives. Mwenze Kibwanga couvre la toile de hachures horizontales ou verticales dans des tons ocre, beige et brun.

Ce retour au passé éclaire parfaitement l’histoire de l’art congolais et Pierre Loos nous en rappelle quelques principes.

Beauté Congo – 1926-2015 – Congo Kitoko, à la Fondation Cartier pour l’art contemporain, 261 boulevard Raspail, 75014 Paris. L’exposition est ouverte tous les jours sauf le lundi, de 11h à 20h. Nocturne le mardi jusqu’à 22h. Exposition prolongée jusqu’au 10 janvier 2016.

Texte et podcast de Marie-Christine Vernay pour Radio Bellevue web

Photo d’illustration : Kiese na Kiese, 2014 © JP Mika . Photo © Antoine De Roux


LES PODCASTS

Le collectif Frigo et illusion & macadam n’en sont pas à leur première collaboration. Aujourd’hui, Frigo lance Radio Bellevue web, une sculpture sonore et digitale sous forme de web radio dont vous pouvez découvrir l’histoire ici. Nous accompagnons le collectif dans la réussite de sa campagne de financement participatif sur KissKissBankBank. Dans ce cadre, Radio Bellevue rejoint la communauté des contributeurs de Mu – Le blog.

Jusqu’à la fin de la campagne, nous diffuserons sur ce blog, chaque semaine, une sculpture sonore ou une chronique, avec la complicité de Marie-Christine Vernay, membre du collectif et anciennement journaliste pour Libération. Après la campagne, Radio Bellevue continuera à alimenter régulièrement le blog avec des podcasts.

Écouter la radio Logo soundcloud


 

 

 

A propos

Radio Bellevue Web - RBW
Radio Bellevue Web - RBW

Radio Bellevue Web (RBW) est la sculpture sonore digitale de Frigo, groupe international d’artistes transmédias. 24/24 et 7/7, RBW participe à l'alternative élégante du groupe. Elle est à la fois une radio en ligne, un flux digital expérimental, un « média de niche » mondial, un laboratoire sonore arty et musical. Réalisé par des artistes, des passionnés de musique(s), des journalistes culture et société, des correspondants internationaux et la communauté de ses auditeurs, le flux pré-produit de RBW s’inscrit résolument dans son époque : globalisé, métisse, nomade et participatif. Pour Mu, Radio Bellevue propose régulièrement des chroniques et des sculptures sonores inédites. Facebook : http://www.facebook.com/RadioBellevueWeb?fref=ts

Laisser un commentaire