Entretien : Chez KissKissBankBank, le déploiement en région a commencé

KissKissBankBank, leader européen du financement participatif, a ouvert en 2016 ses premiers bureaux en région. Adrien Aumont, co-fondateur de la plateforme, nous parle de la stratégie territoriale mise en place.

illusion & macadam : En 2016, KissKissBankBank commence à s’installer en région. Par quoi ce choix est-il motivé ?

Adrien Aumont : Nos bureaux sur Paris ont toujours été ouverts à tous les créateurs de projet : ils peuvent venir nous rencontrer, discuter, apprendre, et finalement se donner toutes les chances de réussite à travers l’expertise de nos équipes. Il y a un moment où l’on s’est dit : « Ce serait bien, quand même, que cette proximité et ce service aux créateurs puissent être présents à travers la France. »

Quand on veut monter un écosystème partenarial, c’est beaucoup mieux d’être sur le territoire parce qu’il est impossible de créer des synergies fortes depuis Paris. Il faut être sur un territoire pour être au plus proche de tous les acteurs locaux et monter des mécaniques les plus vertueuses possibles.

Il s’agit aussi de se rapprocher pour avoir le meilleur service possible pour tout le territoire français et une capacité de créer des écosystèmes partenariaux précis.

i&m : Où en êtes-vous actuellement ?

AA : Nos installations sont pour l’instant au stade de prototypes. Porté par Adrien Biot, un bureau a été ouvert à Lyon avec des permanences alentours. Ce premier prototype, Rhône Alpes, a eu une très belle première année et la deuxième s’annonce très bien aussi. Le second prototype, PACA, a fait un bon démarrage. On est très satisfaits.

Le but maintenant, c’est de pouvoir confirmer une année 2 sur Rhône Alpes et une année 1 sur PACA similaire à Rhône Alpes. On pourra alors se déployer un peu plus largement sur toute la France. Je préfère ne pas donner de noms pour les prochaines villes mais l’idée, ce serait d’ouvrir des bureaux dans 3 autres régions en 2018.

i&m : En 2016, vous avez ouvert un lieu à Paris appelé la Maison de Crowdfunding. À quoi ressemble cette maison ?

AA : Ateliers, espace shopping, conférences, projections, expositions… La Maison de crowdfunding est 100% dédiée aux projets. La maison du crowdfunding appartient à nos utilisateurs, à nos membres, à tous nos créateurs de projets.

C’est un endroit où ils savent qu’ils peuvent lancer leurs projets, en faire la restitution, faire vivre leurs communautés. De notre côté, nous y faisons vivre les thématiques qui sont les plus représentées sur nos trois plateformes et en maisons un lieu de débats, de conférence, de workshop et d’intelligence.

Merci Adrien !

Propos recueillis pas Jennifer Ratet

KissKissBankBank à Montpellier
illusion & macadam et KissKissBankBank sont partenaires depuis plus de 3 ans. En 2018, ils vont plus loin, en ouvrant au sein de la halle Tropisme une permanence KissKissBankBank. Ils organisent déjà des KissKissDatings tous les trois mois. Pour être tenus informés des prochains KissKissDatings, faites-vous inscrire sur la short-list.

A propos

Marielle ROSSIGNOL
Marielle ROSSIGNOL

Marielle Rossignol est chargée de communication de la coopérative illusion & macadam. Ses sujets de prédilection sont : la communication Web, le community management, le crowdfunding. Elle réalise également les reportages photo.

Laisser un commentaire