« J’ai 10 ans ! » Quand le musée Fabre les interroge, ses publics ont de l’idée.

Il y a 10 ans, le Musée Fabre rouvrait, plus beau, plus grand. 10 ans, c’est l’âge de raison. 10 ans, c’est aussi une nouvelle génération d’usagers, en attente d’autre chose. Cet anniversaire, nous l’avons fêté avec le Musée Fabre, MakeSense Montpellier, des professionnels de la médiation culturelle… et le public du musée. Retour sur une journée originale et placée sous le signe du participatif.

UNE CONFÉRENCE POUR S’INSPIRER

Si l’ère numérique a changé les pratiques et dématérialisé les contenus, les liens réels entre publics et équipements culturels n’ont jamais été aussi forts.
Fini les « visiteurs », place aux « communautés » : sur la toile ou dans les salles d’exposition, les musées et centres d’art français rivalisent de bonnes idées pour engager, fidéliser, faire participer. Comment créer et animer une véritable communauté autour des collections ? Comment faire du lieu culturel un lieu de vie ? Comment faire (re)venir les publics ? Ce sont les questions que nous avons posées au cœur du Musée Fabre, à l’occasion de la conférence « Le visiteur commissaire » réunissant trois spécialistes de la médiation culturelle.

J’ai 10 ans – Conférence « Le visiteur commissaire » – Photo Sébastien Paule

INTERVENANTS

Aube Lebel (Clic Muse Paris)
Frédéric Bigo (Responsable du service des publics
(Réunion des musées métropolitains de la Métropole Rouen-Normandie)
Johan Langot (Science Animation)
Animation: Yves Bommenel (illusion & macadam)

 

Tweet-live : revivez la journée en tweets et en images
Vidéo : regardez la conférence à 360°
Documents : téléchargez la ressource de la conférence

 

DES ATELIERS PARTICIPATIFS POUR REPENSER LE MUSÉE

L’après-midi, 60 professionnels et visiteurs du musée ont investi les salles d’exposition pour des « ateliers brainstorm » créatifs signés MakeSense Montpellier. L’objectif ? Donner la parole au public, libérer la créativité et inspirer les équipes de médiation. Dans chaque atelier, les participants ont proposé des projets, souvent réalistes, parfois utopiques, mais toujours inspirants. Compte-rendu…

ATELIER 1 – LES ŒUVRES SUR LA TOILE – Quels outils multimédia pour faire vivre les collections permanentes ?

Animation : Sébastien Girault et Marielle Rossignol

Atelier "Les œuvres sur la toile"
Photo : Sébastien Paule
Atelier "Les œuvres sur la toile"
Photo : Sébastien Paule
Atelier "Les œuvres sur la toile"
Photo : Sébastien Paule
Atelier "Les œuvres sur la toile"
Photo : Sébastien Paule
Atelier "Les œuvres sur la toile"
Photo : Sébastien Paule
Atelier "Les œuvres sur la toile"
Photo : Sébastien Paule
Atelier "Les œuvres sur la toile"
Photo : Sébastien Paule

Projet 1 – Suis-moi, je te raconte mon histoire

Une visite interactive activée par le visiteur via des QR codes. Les tableaux et sculptures prennent la parole, dialoguent avec le public et racontent leur histoire, des anecdotes sur l’artiste, l’œuvre, le modèle.

Projet 2 : #PhysioFabre

Une campagne de community management sous forme de jeu de piste : le visiteur trouve l’œuvre qui lui ressemble, se prend en photo devant et gagne une entrée à une soirée ou un concert partenaire.

Projet 3 : Le seigneur des tableaux

Un projet qui fera de vous le nouveau Tolkien ! « Le seigneur des tableaux » est un jeu participatif en ligne imaginé comme une machine à histoires. À partir d’une collection d’œuvres, les internautes peuvent proposer des bouts d’histoire et participer à la construction d’un monde autour du musée.

Projet 4 : La contre-visite

Un jeu de piste sous forme d’application qui propose de résoudre des énigmes tout en visitant les collections permanentes. Il propose aussi différentes activités dans le musée : selfie, faceswap, activités plastiques, interactivité avec les œuvres…

Projet 5 : Un chef, une œuvre

Une web série qui repose sur la notion de plaisir et associe des goûts aux œuvres. Un chef cuisinier est invité à choisir une œuvre qui l’inspire et réalise un plat ou une boisson qui permettra, avec l’aide d’un restaurant partenaire, de la faire connaître au public d’un point de vue différent, à l’extérieur du musée.

ATELIER 2 – PRIÈRE DE TOUCHER – Quelles actions pour créer de l’expérience au musée ?

Animation : Thomas Desile et Stéphanie Roy

Atelier "Prière de toucher"
Photo : Sébastien Paule
Atelier "Prière de toucher"
Photo : Sébastien Paule
Atelier "Prière de toucher"
Photo : Sébastien Paule
Atelier "Prière de toucher"
Photo : Sébastien Paule
Projet 1 : Le goût
Un an d’exposition pour goûter les œuvres, une collaboration avec des cuisiniers et pâtissiers, des parcours interactifs au cœur du musée.

Projet 2 : Le toucher

Un projet qui commande à des artistes des œuvres à toucher contemporaines, in situ ou nomades et qui entrent en résonance avec les œuvres anciennes.

Projet 3 : L’ouïe

Un dispositif à 360° qui s’appuie sur la spatialisation et propose des créations sonores liées au tableau, à ses perspectives, ses éléments hiérarchiques. Le dispositif se déploie dans un espace plongé dans le noir et pouvant accueillir une vingtaine de personnes.

Projet 4 : La vue

Des lunettes avec différents filtres proposant une vision différente des toiles. Une scénographie basée sur des jeux de miroir pour changer d’angle de vue et prendre de la hauteur.

Projet 5 : L’odorat

Une galerie olfactive proposant une exposition temporaire et un parcours de visite à l’aide d’un audioguide, dans les collections permanentes.

Projet 6 : L’immersion

Des lunettes de réalité augmentée qui permettent aux tableaux de s’animer comme des films et de raconter leur histoire. Différents scénarios, adaptés aux différents publics, parmi lesquels le visiteur peut choisir.

ATELIER 3 – LA NUIT AU MUSÉE – Comment faire du musée un lieu de vie pour les 20-40 ans ?

Animation : Laurence Méléo et Estelle Spirau

Atelier "La nuit au musée"
Photo : Anne-Charlotte Eriau
Atelier "La nuit au musée"
Photo : Anne-Charlotte Eriau
Atelier "La nuit au musée"
Photo : Anne-Charlotte Eriau
Atelier "La nuit au musée"
Photo : Anne-Charlotte Eriau
Atelier "La nuit au musée"
Photo : Anne-Charlotte Eriau
Atelier "La nuit au musée"
Photo : Sébastien Paule
Atelier "La nuit au musée"
Photo : Sébastien Paule
Atelier "La nuit au musée"
Photo : Sébastien Paule
Projet 1 : Le musée, ça fait suer !
En amont, une campagne d’affichage jouant sur le mystère et l’attente et investissant la ville. Le jour J, des œuvres dans les salles de sport et un parcours sportif dans le musée.

Projet 2 : une soirée très très privée

Une soirée VIP, payante et sur sélection stricte pour créer du mystère; des activités basées sur le dessin à l’intérieur du musée, pour créer de l’art participatif; des jeux destinés à créer la rencontre.

Projet 3 : une escape room

Une soirée inspirée des jeux « escape room », en immersion au cœur d’un musée transformé et scénarisé.

Projet 4 : Un weekend de divertissements

Un événement sur deux jours avec des artistes, des groupes de musique rock, un bar, des transats.

QU’EST-CE QUE MAKESENSE ?
MakeSense est une communauté internationale dont la vocation est d’aider les entrepreneurs sociaux à résoudre leurs défis, en s’appuyant sur des ateliers participatifs, des plateaux médias, des événements.
Rejoindre la communauté MakeSense Montpellier

REMERCIEMENTS
« J’ai 10 ans ! Le Musée Fabre interroge ses publics » a été organisée par illusion & macadam et le Musée Fabre dans le cadre des Rencontres Régionales des usages du numérique, avec le soutien de la DRAC Occitanie, en partenariat avec MakeSense et avec la complicité du Réseau RP. Le live à 360° a été réalisé par Chuck Productions. Merci à Anne-Charlotte Eriau et Sébastien Paule pour les photos.

 LE SAVIEZ-VOUS ? 
illusion & macadam organise des formations professionnelles pour les médiateur(rice)s culturel(le)s.
Le community management – 24-28 avril 2017 à Toulouse / 29 mai-2 juin 2017 à Montpellier
Médiation et nouvelles technologies – 10-12 mai 2017 à Montpellier

A propos

Marielle ROSSIGNOL
Marielle ROSSIGNOL

Marielle Rossignol est chargée de communication de la coopérative illusion & macadam. Ses sujets de prédilection sont : la communication Web, le community management, le crowdfunding. Elle accompagne également des porteurs de projets dans la réussite de leurs campagnes de financement participatif, en lien avec KissKissBankBank.

Laisser un commentaire